Et dire que certains font des enfants en jouissant

 

Il est question d’intimité, de non maternité et de mes ovocytes fraîchement congelés. 

De mon endométriose et d’une rupture il y a plusieurs années 1 mois avant une fiv.
Du temps qui passe - plus vite ici pour les femmes que pour les hommes. 

De ma nouvelle histoire d’amour et du nuage qui l’a assombrie le jour où j’ai su qu’il ne voulait pas d’enfant. 

De ce que je peux faire à 38 ans pour garder espoir sur le fait d’un jour peut-être devenir mère. 

 

Il est question de résilience et de créer quelque chose, même si ce n'est pas la vie. 
Il est question d'
exorciser et d'informer. 


Il est question d'être une femme sans enfant. 
Pas de celles qui l'ont décidé. 
De celles qui voudraient que ce soit autrement.