// La bouteille // 14 novembre 2015

Je ne sais pas si c'est la mer qui l'a rejetée ou si elle était là depuis une soirée arrosée. J'étais assise et quand je l'ai vue, pour une fois je n'ai pas pesté contre les gens qui s'en foutent de polluer. L'horreur de la veille m'avait sans doute anesthésiée. Et puis même je l'ai trouvée belle. Les derniers rayons du soleil la faisaient briller. J'ai vu les gouttes qui ruisselaient à l'intérieur. J'avais envie de crier à tous de venir ! Viiiiiiite ! Ca va pas durer longtemps ! J'étais seule. C'était juste pour moi. Je me suis allongée et j'ai vu le soleil qui se couchait dans la bouteille. J'ai eu le sentiment que toute la poésie du monde était là.