Des espoirs au congélateur

Et dire que certains font des enfants en jouissant

Il est question d’intimité, de non maternité et de mes ovocytes fraîchement congelés. De mon endométriose et d’une rupture il y a plusieurs années 1 mois avant une fiv. Du temps qui passe - plus vite ici pour les femmes que pour les hommes. De ma nouvelle histoire d’amour et du nuage qui l’a assombrie le jour où j’ai su qu’il ne voulait pas d’enfant. De ce que je peux faire à 38 ans pour garder espoir sur le fait d’un jour peut-être devenir mère. 

 

Il est question de résilience et de créer quelque chose, même si ce n'est pas la vie. Il est question d'exorciser et d'informer. 


Il est question d'être une femme sans enfant. 
Pas de celles qui l'ont décidé. 
De celles qui voudraient que ce soit autrement. 

It's about intimacy, non-pregnancy and my freshly frozen oocytes. My endometriosis and a rupture several years ago 1 month before a fiv. Time that passes - faster here for women than for men. From my new love story and the cloud that clouded it the day I knew he didn't want a child. What I can do at 38 to keep hope for the fact that one day maybe I will become a mother. 

 

It's about resilience and creating something, even if it's not life. It is a question of exorcising and informing. 

 

It's about being a childless woman. 

Not the ones that decided it. 

Of those who would like it to be different.